Pour célébrer la semaine de la qualité de vie au travail (QVT) qui débute cette année le 17/06/2020, une série de 10 mini vidéos pour définir les bases de cette notion et tout savoir sur le sujet !

Quand s’occuper de la QVT n’est pas installer des coussins colorés et des babyfoot, mais bien parler travail et soigner le travail !

C’est pourquoi, je soutiens les démarches de l’ANACT sur le sujet de la QVT. Les points à retenir :

  •  une démarche pour améliorer collectivement la façon de travailler dans une entreprise, avec un double objectif : favoriser le développement des personnes et la performance des organisations.
  • structurée qui doit permettre de mettre en œuvre 3 principes d’action :
    • parler du travail pour l’améliorer
    • partager les préoccupations techniques, sociales, économiques dans l’entreprise
    • enfin; expérimenter concrètement des projets (l’aménagement d’un atelier, un déménagement, un nouvel équipement numérique, une réorganisation…) en prenant en compte l’avis des salariés.

Les 3 idées reçues sur la QVT d’après l’ANACT

  1. L’amélioration de la décoration, la mise en place d’une conciergerie, le sport en entreprise peuvent être des compléments à une démarche QVT mais ne peuvent la résumer. Le cœur de la QVT, c’est le travail et les façons de l’améliorer !
  2. Ce sont souvent les services des ressources humaines qui portent les démarches QVT. Pour autant, la qualité de vie au travail n’est pas « seulement » une démarche RH. Elle concerne les dimensions sociale, économique, technique et doit mobiliser chacun.
  3. Certains voient dans la qualité de vie au travail, un « bonus » pour les entreprises qui se portent déjà bien… Mais loin d’être une démarche « en plus », la QVT peut constituer une démarche centrale pour articuler les préoccupations de performance et de conditions de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.