Un coaching pour la retraite, quelle drôle d’idée ?

En fait, mon propos est de réfléchir autour de la préparation du projet de vie à la retraite. Pour quelles raisons ? Ne peut-on simplement pas arrêter de travailler et profiter ! Certainement oui. Néanmoins, dans un certain nombre de cas, il peut s’avérer utile, voire nécessaire de mettre en place une réflexion et un plan d’actions sur nos objectifs de vie à la retraite :

  • notre vie active a été trépidante, voire surinvestie. Et que la perspective de la retraite rime avec grand vide ! (une cliente m’a même dit un jour « c’est une mort sociale! »)
  • nous projetons (voire idéalisons) un départ ailleurs, souvent en Province, au soleil. Et qu’il est indispensable de savoir pourquoi nous désirons partir et comment nous pouvons reconstruire une vie autre part, Avec toute la question de l’environnement social.
  • nous sommes tiraillés entre l’idée de penser enfin à soi (en déménageant car notre environnement ne nous convient pas ou plus) et de laisser derrière soi les enfants, les parents encore en vie. Et que des choix doivent être faits à l’évidence.
  • mais aussi, lorsque nous débordons d’idées. Mais que nous n’arrivons pas concrètement à faire des choix, à enclencher des actions pour anticiper le changement.

Qu’est-ce qu’un coaching retraite ?

D’abord, c’est forcément une approche très personnalisée.

Si vous vous situez une dizaine d’années avant le départ en retraite, la prestation de bilan de compétences peut être une bonne solution. En effet, il s’agit dans cette période de structurer deux approches :

  • comment organiser sa fin de carrière : poursuivre son activité sans rien changer, faire du mentoring, commencer à développer une activité en parallèle, diminuer son temps de travail, se former… Que sais-je !
  • et identifier la nature du projet de vie pour la retraite.

Le format et les outils du bilan de compétences sont parfaitement adaptés, avec, dans ce cas, une emphase sur l’articulation entre activité professionnelle et projet personnel et de vie.

Si vous êtes à 2/3 ans de la retraite, un coaching spécifique sous forme d’une série de séances sera certainement plus adapté. Des méthodes diverses peuvent être utilisées pour faire émerger, préciser, valider l’orientation qui sera la bonne. Une exploration en profondeur des motivations et des intérets sera toujours nécessaire. Des outils complémentaires seront choisis avec votre coach pour s’adapter à vos questionnements, par exemple,

  • méthodes projectifs comme le photolangage
  • techniques créatives pour associer des idées, sortir du cadre et de la routine.

Vous souhaitez aller plus loin : prenez contact pour en discuter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.