Précisons d’abord que toute hypnose est une auto-hypnose, car l’atteinte de cet état nécessite le consentement de la personne concernée. Il est donc évident que nous pouvons pratiquer seul l’hypnose pour notre plus grand bien.

Dans quels cas utiliser l’auto-hypnose?

Pour favoriser l’atteinte d’un objectif. Le premier travail sera donc de formuler votre objectif  avec les caractéristiques suivants :

  • clair et précis.
  • formulé à la forme affirmative (pas de « ne pas/ne plus »), et pas d’objectif à connotation négative du type « je veux perdre 20 kilos », mais plutôt « je veux atteindre mon poids d’équilibre ».
  • mesurable : c’est-à-dire pouvoir répondre à la fin du travail à la question « à quoi je serai que … », « qu’est-ce que je ressentirai, verrai, observerai…? »
  • réaliste : l’objectif doit reposer uniquement sur votre motivation personnelle. De ce fait, il faut vérifier s’il n’existe pas des bénéfices secondaires à ne pas atteindre l’objectif. Autrement dit posez-vous la question : quels sont les bénéfices de ne pas réussir à atteindre mon objectif?
  • réalisable : vous devez évaluer si vous avez les capacités pour atteindre l’objectif et si vous êtes prêt à utiliser toutes vos ressources dans ce sens.
  • enfin, un objectif daté dans le temps.

Protocole d’auto-hypnose

  • pratiquer au moins une séance par semaine.
  • définir la durée de votre séance et visualiser l’heure de sortie de votre séance. Vous pouvez aussi vous dire mentalement une phrase du type « inconscient, je plonge maintenant dans une séance d’hypnose de 10mn »
  • installer un état de conscience modifié, d’abord avec quelques exercices de respiration abdominale.
  • puis, accompagner un processus de détente musculaire, en parcourant chaque partie de votre corps dans un schéma logique.
  • Ensuite, pour faciliter l’atteinte de votre objectif, ancrez 4 ressources de base : le calme, la détente, la confiance en soi, la maîtrise de soi.
  • Vient alors la phase d’auto-suggestions : répétez mentalement 5 fois l’atteinte de votre objectif et visualisez sa réussite. Projeter vous dans la situation où votre objectif est atteint. Laissez ensuite vagabonder votre esprit sur le chemin de réalisation de cet objectif pour avoir des informations utiles. Si des pensées vous parasitent, laissez les vous traverser et revenez à votre respiration.
  • Enfin, vous le ressentirez car vous avez programmé l’heure de sortie de votre auto-hypnose, sera venue la fin de cette séance. Vous pourrez vous appuyer sur votre respiration, notamment votre inspiration pour revenir à l’état de veille. Vous pouvez aussi compter de 1 à 5 pour qu’à 5, vous soyez complètement réveillé.

Bonne pratique !

Si vous souhaitez être accompagné en cabinet pour une séance, prenez rendez-vous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.